Vidéo

8 BEATS JUKEBOX | Dragon Roost Island

8 Bit jukéquoi ?

8 Beats Jukebox, qu’est ce que c’est ? C’est tout simplement une nouvelle chronique tournée autour du jeu vidéo et de la musique. Ici, il n’est pas question d’analyser un thème de jeu vidéo, de le décortiquer et de voir comment il a été composé. Pourquoi ? Tout simplement car ça a déjà été fait, et certainement beaucoup mieux que je ne pourrais le faire. Le but de cette chronique est plus simple : rendre hommage aux thèmes musicaux de jeu vidéo qui m’ont marqués.

Comment ? Et bien en faisant une reprise.

Les règles sont simples, il n’y a pas de règle. Le thème pourra venir de n’importe quel jeu, toutes époques et toutes plateformes confondues. Concernant le style de la reprise ? Même idée, pas de règles. Celui ci pourra être conforme à la musique d’origine ou pourra être complètement différent.

Le principe de cette chronique étant présenté, passons dès à présents au thème du premier épisode.

The Legend Of Zelda : The Wind Waker

En 2002 sortait en France la (ou le) GameCube de chez Nintendo. Faut clairement dire que ça a été la révolution dans mon slip. Déjà parce que ça a été ma toute première console de salon personnelle (par là comprenez que je n’avais plus à attendre d’aller chez un copain ou que mon frère ait fini de jouer pour m’amuser) et ensuite parce que… Cette console est juste géniale ! Du jour où je l’ai reçu au jour où j’y ai joué pour la dernière fois, aucun jeu (ou presque) de cette plateforme ne m’a déçu. Et puis faut dire que cette manette était juste parfaite… Bref, je m’égare !

Parmi ces jeux qui m’ont fait rêver : Zelda (étant un grand fan de la série c’était obligé ^^).

The Wind Waker (sorti en Europe le 3 mai 2003) ne se déroule pas dans les terres d’Hyrule comme la plupart des opus de la série. Ici le héros se déplacera par voies maritime (parfois accompagné de pirates, parfois sur son propre bateau) sur une carte gigantesque parsemée d’îles toutes aussi paradisiaques que dangereuses.

A la recherche de sa soeur enlevée par un oiseau géant, il va naviguer d’île en île pour y rencontrer de nombreux personnages qui l’aideront dans cette aventure.

Un de ces arrêts est « l’île du dragon ».

Dragon Roost Island

A mon sens, le thème de l’île du dragon est un thème marquant du jeu. Il est le thème de l’aventure qui commence.

Dans le jeu, l’île du dragon est la première île vers laquelle on va naviguer par soi-même. Cette fois ci pas de pirates pour nous accompagner, on voyage en solo. Une fois le pied à terre, et après un peu de bla bla sur la légende ou bien sur le but profond de notre quête, on peut enfin faire le tour de l’île. Pour accompagner cela, une petite musique interprétée par des petits instruments folkloriques.

La reprise

Comme on peut le remarquer dans la composition originale, le thème ne dure pas longtemps. C’est normal pour une musique de jeu vidéo, après tout, le thème en question est censé pouvoir boucler et cela pendant plusieurs minutes (et il doit y avoir plus d’une cinquantaine de musique dans le jeu), pas d’intérêt donc à faire une musique de 5 minutes. Quand est venu la question du ré-arrangement du morceau, j’ai du lui donner une intro et une outro car ma reprise, contrairement à la musique originale, n’est pas destinée a être répétée en boucle pendant des heures (ou bien ?). J’ai d’ailleurs séparer la composition en plusieurs mouvements, un peu comme si elle nous racontait une histoire.

Travailler sur ce morceau aura bien occupé plusieurs semaines de mon temps mais j’espère que le résultat en vaut le coup, mais ça, ce n’est pas à moi de le déterminer. Voici, la vidéo, bon visionnage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *