TEST | DESTINY : La collection / Les Seigneurs de Fer

DESTINY : LE PARI FOU DU STUDIO BUNGIE POUR SUCCEDER A LA SAGA MYTIQUE HALO!

En septembre 2014, le tout premier MMOFPS voit le jour grâce à l’alliance de Bungie et Activision. Toujours dans univers sci-fi futuriste, il faudra affronter différentes menaces extraterrestres au fil des extensions.
En effet, sortie le 20 septembre dernier, Les Seigneurs de Fer est la quatrième DLC de Destiny, après Les ténèbres souterraines, La maison des loups et Le roi des corrompus.

 

Un MMOFPS ?

Un shooter en monde partagé d’après ses créateurs, Destiny a son style bien à lui. Son style? Plutôt ses styles! Utilisant certains systèmes typiques des MMO entre deux phases d’actions en coopération, il n’en prend pas pour autant les caractéristiques de base. Il offre aussi la plupart du temps des actions FPS, mais vous fera passer en vue à la troisième personne pour certaines actions (maniement de l’épée, …) ce qui bouleverse agréablement le gameplay.
Un multi PvP est également disponible avec de nombreux modes (capture de drapeaux , chacun pour soi, etc…) et une dizaine de maps. Ce mode reste très lent si on le compare au champion de la discipline Call of Duty. Néanmoins, cela lui donne un style très intéressant et ouvert à tous. Les débutants ne seront pas frustrés de ne rien voir venir et prendre cher… Quant aux plus expérimentés, les modes compétitifs Osiris et La Bannière de Fer leur permettront de s’affirmer face à des adversaires de leurs niveaux.

10 9

Des personnages pour tous!

Destiny vous offre la possibilité de créer trois personnages parmi trois races (Arcaniste, Titan, Chasseur), ou trois fois le même si vous le souhaitez. Chaque personnage ayant trois doctrines (Solaire, Electrique, Abyssal) qu’il faudra améliorer pour débloquer des capacités spéciales propres à chacun (chasseur électrique = couteau électrique / chasseur solaire = pistolet de feu / titan solaire = marteau de feu).

Même si le mode histoire n’en est pas bouleversé, les missions et quêtes peuvent se faire seul ou en escouade de trois. C’est en revanche avec les missions spéciales Assaut ou RAID, où la difficulté est très élevée, que la coopération et l’utilisation des différentes capacités prend tout son sens. Les RAID nécessitent jusqu’à six joueurs pour les réussir et les capacités de certains persos seront essentiels.
Heureusement, vous pourrez compter sur la vaste communauté Destiny présente via les divers réseaux (PSN, Xbox Live, Facebook, …) et compte pas moins de trente millions de joueurs actifs chaque mois, toutes plateformes confondues.

123 12

  Les seigneurs de fer!

Vous incarnez donc un gardien qui a combattu dans les extensions précédentes différentes races aliens (Les Déchus, les Cabals, les Vex et les Corrompus). Le dernier Seigneur de Fer fait appel à vous, une ancienne menace (L’Aria) a été réveillée par les déchus. Une dizaine de missions s’enchainent puis un RAID pour mettre fin à cette infection. Quelques heures suffisent à finir la trame principale de l’histoire, la conclusion elle, reste plus difficile à atteindre.
Le niveau des personnages se définit en Lumière, Le Roi des Corrompus (3ème ext.) vous limitait à 335, avec Les Seigneurs de Fer, il pourrait atteindre 400. Avec un niveau de difficulté toujours en augmentation,  Bungie a su faire avancer Destiny pendant ces deux dernières années. En proposant notamment des DLC régulières que Les Seigneurs de Fer va surement conclure en attendant Destiny 2 prévu pour 2017.

Destiny_20160927150001

 Un jeu complet!

Au cumul de l’achat du jeu et des quatre extensions toujours payantes, le studio américain nous propose aujourd’hui un jeu complet! Du contenu à volonté, quatre histoires qui s’enchainent sur une cinquantaine de missions, des dizaines d’Assaut d’un à trois joueurs et quatre RAID jouables à six. Du multi coopératif et compétitif, des quêtes annexes et cinq environnements (planètes et vaisseaux) à explorer. L’immensité de l’univers a un prix depuis le 20 septembre : 30€ pour les possesseurs du jeu, et 60€ pour l’édition « The Collection » comprenant le jeu, ainsi que toutes les DLC sorties à ce jour pour la PlayStation 4 et Xbox One.

 

 

En résumé :

Si l’on a acheté Destiny à sa sortie, puis chaque extension, l’addition commence à être salée. Ce mélange de styles plaira ou pas, mais absolument à essayer! Pour l’édition « The Collection » c’est tout simplement l’offre de l’année!

  • Le seul MMOFPS
  • Durée de vie quasi illimitée
  • Immensité du contenu
  • PvP accessible au débutant
  • Très répétitif
  • Absence de mode OFFLINE
  • À jouer en communauté

 

Testé sur PS4

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *