STUNFEST 2016 | Quand les communautés de VS Fighting se rencontrent.

Rennes a été envahie le week-end du 20 au 22 Mai 2016 par des Gamers du monde entier. Pourquoi ? Un seul mot rugissait dans les rues de la ville : STUNFEST !!!!

08a4f3bc50a17ed91b747a3d178e55

L’association « 3Hit combo » (qui porte bien son nom au passage) a encore frappé avec cette 12ème édition d’un des plus gros rassemblements de France. Au commencement, il s’agissait de réunir quelques passionnés de jeux de combats dans un endroits simple et de partager ses astuces, ses combos… et de montrer qui est le plus fort quand même. Au fur et à mesure des années, l’association s’est vue grandir et offrir du spectacle aux joueurs. De plus en plus de combattants faisaient le déplacement jusqu’à Rennes jusqu’au jour où ce simple rassemblement s’est transformé en festival à part entière.

T’as pas 100 Yen à me dépanner?

Vous l’aurez deviné avec ce titre, le Stunfest c’est beaucoup d’arcades !

Et oui, le festival est surtout reconnu pour aligner des bornes en tout genre dans son événement. Astro City, New Astro City, Egret, ou encore Atomiswave, toutes ces légendes japonaises étaient présentes mais surtout en freeplay ! Inutile de mettre ces pièces de monnaie dans les machines, autant les garder pour manger des galettes saucisse ! Que vous soyez néophyte ou Hardcore Gamer, il y a toujours un jeu qui vous fera perdre des heures : Super Street Fighter II X, Raiden IV, WindJammers, King of fighters 98, Neo Turf ou encore IKARUGA.

IMG_3893 IMG_3898 IMG_3891

Pour ceux qui ne sont pas accros aux sticks et aux boutons de 30mm, différents stands étaient sur place pour proposer des activités diverses. On pouvait y trouver de la lecture grâce à Pix’n Love, des concerts, du speedrun (il faut finir un jeu le plus rapidement possible car vous êtes chronométré), des conférences mais aussi une multitude de spots sur le rétrogaming.
FFVI MAN, le switcher SNES le plus reconnu en France s’est installé et proposait gratuitement ses services de modifications de Super Nintendo. Et enfin, le staff de HYPERFREESPIN.FR s’est imposé avec le plus gros stand de la convention, animé durant ces 3 jours par une équipe motivée. Ils nous ont fait découvrir l’émulation arcade via des bornes et des consoles.

IMG_3953 IMG_3951 IMG_3949

Un pôle E-Sport

L’historique du Stunfest c’est avant tout ces tournois ! De nombreux joueurs du monde entier se sont déplacés pour se rencontrer pendant ces 3 jours. Une grande première en France car le festival accueillait une phase premium du Capcom Pro Tour. Ce dernier est une compétition mondiale qui va durer un an sur le jeu Street Fighter 5. Les joueurs gagnants prendront des points qui les fera grimper dans un classement de League. Un événement majeur car il a permis de faire venir des compétiteurs asiatiques comme Daigo, Momochi, Kazunoko ou encore Tokido.

La France était aussi représentée par ces champions comme Luffy, Alioune, Will2Pac ou encore Cuongster (ancien strasbourgeois) qui a pu rafler quelques titres sur des jeux comme Guilty Gear XRD ou Ultra Street Fighter 4 durant ce Stunfest.

Un show digne des plus grandes compétitions car les matches étaient diffusés en direct sur la chaîne Twitch de l’événement et les phases finales se déroulaient sur un écran géant face à un public endiablé.

IMG_3942 IMG_3955 IMG_3936

Une Zone « Indé »

Les futurs acteurs de la scène vidéo-ludique ont été mis en avant sur un étage complet. Pas moins de 36 jeux étaient présents mais surtout en compétition. Etant donné que nous sommes au Stunfest, il était logique de récompenser ces studios indépendants qui travaillent dur pour montrer leur prochain Blockbuster. 4 prix furent décernés selon 4 critères : Jeune espoir, prix du public, grand prix du jury et une Stun Jam organisé pendant l’événement.

Pour ma part, j’ai surtout remarqué Dungeon Rusher (pour les adeptes du J-RPG) que nous testerons d’ici quelques jours et Samourai Riot qui sortira courant 2016 (du bon beat’em all  dans une ambiance Jap).

Dungeons Rusher : http://dungeon-rushers.com/fr/

menufight_theme_2shop

Samourai Riot : http://www.wakofactory.com/

SamuraiRiot_01 SamuraiRiot_29 SamuraiRiot_65

 

Pour conclure sur ce Stunfest 2016, je vous propose une petite vidéo qui résumera la HYPE de ce festival. Quand à nous, on y retournera l’an prochain parce que ça nous a fait un bien fou !

 

4 commentaires

  1. Donc le Stunfest c’est FFVI MAN, HYPERFREESPIN.FR et Pix and Love ? Oublié les stands de MyCommodore, Simm’s Club ou RGC qui proposaient pourtant des trucs inédits dans un festival ? Un Mario Kart a 12 joueurs en même temps, vous avez sans doute déjà vu ça mainte fois par le passé par exemple ? Mouai, mouai…

    1. Nan le Stunfest ne se résume pas juste à ces prestataires ! Malheureusement je n’ai pas pu tout mettre car le but etait de faire une courte vidéo.
      Il manquait entre autre les stands Windjammers France, FFSMK, Team SuperPlay et encore d’autres, pour compléter ceux que vous avez cité.

      1. Coucou nishan c’est keikun le pote a nico zum sur strasbourg dommage que je ne t’ai pas vu j’taurai bien fait un joli coucou dommage qu’on soit pas sur ta video haha au moins si ta kiffé c cool des bisous a toi porte toi bien et peut etre a la bat cade 4 🙂

        1. Salut Keikun !
          Un plaisir de voir un commentaire de toi 😉
          J’ai zoné avec Momox, Doufteu et Spek chez vous mais le manque de lumière a fait que je n’ai pu vous mettre sur la vidéo!
          Je serai à la Bat’cade et j’espère toi aussi lol ! A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *