ACTUS | Project Hospital : la suite spirituelle de Theme Hospital verra le jour en 2018

Theme Hospital fait partie de ces jeux que l’on oublie pas et sur lequel les nostalgiques aiment revenir de temps en temps tout en rêvant secrètement d’une nouvelle version. Mais l’attente utopique est bel et bien finie ! Finie !!

Feu Bullfrog, le studio fondé par Peter Molyneux en 1987, nous proposait dans sa période de gloire en 1997 la sortie de deux jeux mythiques édités par Electronic Arts sur PC : Dungeon Keeper et Theme Hospital. Un jeu de simulation et gestion de complexe hospitalier, concept repris plus tard par le moins poussé Hospital Tycoon. En plus d’être l’architecte de votre hôpital (disposition, dimension des pièces et aménagements intérieurs), vous pouviez former, embaucher et virer votre personnel, lancer une section R&D pour découvrir de nouvelles maladies fictives loufoques, traitements curatifs, et machines de soins, mais aussi gérer l’entretien de votre hôpital et vous assurer globalement de la satisfaction de vos patients et employés tout en surveillant votre rentrée d’argent. La campagne à la difficulté croissante et son lot de handicaps en fonction du niveau. Certains se souviendront peut-être d’épidémies explosives, où le sol des couloirs de votre hôpital n’était plus que vomi peu de temps avant la visite d’un énième politique important, et où pris de panique vous embauchiez tous les concierges disponibles, puis les balanciez au milieu du carnage en espérant que leurs serpillères fassent le boulot à temps.

Et oh joie ! Cette époque n’est pas révolue puisque le flambeau est enfin repris par le studio indépendant Oxymoron Games, basé à Prague, dont les membres ont auparavant travaillé sur des jeux comme Mafia II, Mafia III ou encore Quantum Break. Baptisé Project Hospital, il proposera comme son aîné de construire son hôpital, gérer ses employés, suivre les patients en diagnostiquant des nouveaux cas de maladie, d’ouvrir de nouveaux départements grâce à la recherche, et d’avoir un établissement éthique qui se soucie de l’humain… à moins de vous inquiéter uniquement de sa rentabilité. En revanche, le studio semble vouloir y ajouter une petite pointe de pédagogie si l’on en croit leur site : les blessures et maladies des patients seront des maladies qui existent dans le monde réel, et on apprendra ainsi comment les diagnostiquer et les soigner. Il faut avouer que c’est une approche intéressante, mais étonnante. On dérive de la grande dose d’humour qui faisait le charme de Theme Hospital avec ses patients atteints d’hyperlangue ou encore du syndrome du King, à une ambiance plus réaliste, sérieuse. En tout cas nous n’avons nul doute que le trailer mettra la fièvre aux fans de la première heure en attendant sa sortie sur Steam en 2018.
 
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *