ACTUS | Le développement de Mew-Genics reprend du service

L’avortement du projet avait réduit à néant tous nos espoirs de pouvoir manipuler la génétique féline… Mais tel le phénix, il semblerait qu’il renaisse de ses cendres !

Mew-Genics était un projet de jeu entamé lors d’une game jam en 2012 par la Team Meat, composée à l’origine de Edmund McMillen (game designer et graphiste) et Tommy Refenes (programmeur) : les papas de Super Meat Boy. Il s’agissait d’une sorte de jeu de simulation où il fallait s’occuper et faire s’accoupler entre eux différents chats aux traits « singuliers » et ainsi jouer avec la génétique. Les possibilités semblaient infinies et farfelues : comportements de vos protégés influencés de différentes façons (environnement, compagnie d’autres chats…), transmission de traits de générations de chats en générations de chats (comme la narcolepsie), concours de beauté féline et autres bizarreries cocasses.

Malheureusement après plusieurs années de développement « stagnant », en mars 2016 le projet avait été annoncé comme abandonné, ou tout du moins en grosse pause. McMillen confiait que la remise sur les rails de ce dernier dans plusieurs années n’était pas exclue, mais qu’il nécessiterait une grosse refonte, voire de repartir de zéro. Puis, le départ de Edmund McMillen  (The Binding of Isaac, The End is Nigh) de la Team Meat courant 2017 laissait présager que Mew-Genics était définitivement mort et enterré.

Que nenni ! Hier, une suite de Questions/Réponses sur le Tumblr de McMillen dévoilait la reprise du développement de Mew-Genics. Mais cette fois il travaillera avec son nouveau compère, Tyler Glaiel, avec lequel il avait déjà collaboré sur The End is Nigh entre autres.

« Eh biiiien, Tyler et moi prototypons actuellement différents éléments et si tout se passe bien je suis certain à 99% que ce petit monstre redeviendra une fois encore mon obsession. Mew-Genics a toujours été mon projet de rêve excentrique, et probablement le jeu sur lequel je me questionne le plus ces jours-ci. Le jeu repart de zéro alors n’espérez pas en voir davantage avant un ou deux ans.

De qui je me moque ? Je commencerai probablement à diffuser les premières images de la beta une fois que les choses auront avancé… MEW-GENICS EST EN VIE »

Glaiel lui re-précise bien par le biais d’un amusant tweet que tout le projet repart de zéro et que les anciennes captures d’écran sont obsolètes.

On peut donc s’attendre à ce que le nouveau Mew-Genics soit radicalement différent du projet d’origine. Espérons que cette fois il puisse voir le jour, sachant que McMillen travaille aussi avec James Id sur The Legend of Bum-Bo, qu’ils espèrent sortir en 2018 sur Steam, iOS et Switch. Malgré tout, on brave les contre-indications de Tyler Glaiel et si vous l’avez raté on vous laisse avec le trailer de l’ancienne version qui n’aura sûrement rien à voir avec sa nouvelle mouture…
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *